L’Ordre du Jour, Eric Vuillard, 2017

De l’ineptie des discours et de la délicatesse des providences   « [L]es yeux du Führer le fixent obstinément. Alors, que trouve-t-il, pressé par son désespoir ? Beethoven. Il trouve le bon vieux Ludwig van Beethoven, le sourd irascible, le républicain, le...

Les Bas-Fonds, Maxime Gorki, 1902

De la cruauté des marchands de sommeil, et des dangers de l’hiver russe « Nastia : – J’en ai marre… je suis de trop ici… Boubnov, tranquille : – Et où tu es pas de trop ?… tout le monde, il est de trop sur terre… » Plusieurs personnages, symptomatiques de...

Chagrin d’Ecole, Daniel Pennac, 2007

Du chant humaniste de « Cancres de tous les pays, unissez-vous ! » La seule question que l’on pourrait légitimement se poser à la lecture de cet ouvrage, est celle de savoir au nom de quoi, et pour quels obscurs motifs, la critique de Chagrin d’Ecole, de Daniel...

Voyage d’hiver, Jaume Cabré, 2017

Du passé des uns, du destin des autres et de la rédemption universelle « Ce que je commence à écrire doit être digne de ce que j’ai écrit avant, si ce que j’ai écrit a un peu de dignité ». A la lecture du recueil de nouvelles Voyage d’Hiver, publié par Actes Sud au...

La Loterie, Shirley Jackson, 1948

De l’art de traumatiser, sans le faire exprès, toute une génération d’Américains En 2016, Miles Hyman, illustrateur connu et reconnu même par les néophytes depuis la parution de son adaptation du Dahlia Noir, de James Ellroy, récidive avec la publication...

Les Armées, Evelio Rosero, 2008

De la délicatesse des orangers et des femmes en fleurs « J’aperçois le curé dans le fond, son profil aquilin, sa soutane noire, ses chaussures noires de prêtre, la Bible entre les mains : derrière sa tête chenue apparaissent les chirimoyos et les citronniers du jardin...